Avant le départ

Formalités

Passeport : quelle que soit la nationalité, le voyageur doit être en possession d'un passeport valide de 6 mois après la date de retour et contenant au moins deux pages libres.

Visa : le visa d'entrée et de séjour (moins de 3 mois) obligatoire, est délivré par les ambassades et consulats malgaches ou directement à votre arrivée à l'aéroport. Cela concerne tous les aéroports à Madagascar accueillant des vols internationaux. A la sortie de l'avion, un guichet à l'aéroport est uniquement destiné au paiement et à l'octroi des visas (prévoir l'appoint car la monnaie n'est pas toujours disponible). Ce visa dit de non-immigration n'est ni prorogeable ni transformable en visa de long séjour et ne donne pas droit à l'exercice d'une activité rémunérée.

Nombre de jours Tarif/voyageur
Entre 1 à 30 jours 31€
De 31 à 60 jours 39€
De 60 à 90 jours 54€

Vaccins

Aucun vaccin n'est obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe, mais il est recommandé d'être à jour sur les vaccins suivants :
  • DTCP
  • Hépatite A et B
  • Fièvre typhoïde
  • Fièvre jaune : obligatoire, uniquement si un voyage en Afrique noir continentale est prévu avant ou après votre séjour

Le traitement antipaludéen est indispensable.

Pour les longs séjours ou les séjours en zone reculée, prévoir de se faire vacciner contre la rage (beaucoup de chiens et d'animaux errants dans les villes et les villages).

Bon à savoir

Monnaie

L'Ariary (MGA ou Ar), est la monnaie officielle du pays qui a remplacé le franc malgache depuis janvier 2005. Mais dans quelques commerces, les marchands pratiquent ou parlent toujours en ancienne monnaie le FMG (100Ar = 500Fmg).

Faites-vous toujours préciser dans quelle unité monétaire le prix vous est annoncé.

Que ce soit pour payer son verre dans un bar, un taxi ou un objet souvenir, il est toujours conseillé d’avoir de petites coupures sur soi (que ce soit dans les grandes villes ou en brousse). En effet le commerçant a toujours des difficultés à trouver de la monnaie.

Change

Pour une question de sécurité et de fiabilité, nous vous conseillons d'échanger vos devises uniquement dans une banque ou auprès d'un bureau de change agréé au fur et à mesure de vos besoins.

Les banques sont généralement ouvertes du lundi au vendredi de 08h à 16h et ferment l'après-midi les veilles des jours fériés.

Carte de crédit

Si vous êtes en possession d'une carte de crédit, vous pouvez changer en fonction de vos besoins à la banque. Des distributeurs automatiques sont présents dans les grandes villes. Quelques hôtels et magasins acceptent les paiements par carte VISA, mais d’une manière générale, les commerçants sont encore peu équipés. La carte VISA est la mieux représentée dans l’échelle nationale.

Pourboire

Il n’existe aucune règle dans ce domaine, ni même obligation. Mais il est vrai que pour tout service apprécié, il est d’usage de laisser un pourboire :
  • 5 à 10% au restaurant
  • pour le guide local d’un parc, environ 15.000Ar à 25.000Ar
  • pour votre guide attitré, environ 25.000Ar à 40.000Ar

Marchandage

Le marchandage est une pratique traditionnelle du pays, et est toujours en vigueur sur les marchés ou dans la rue, ainsi qu’à l’emprunt des taxis. Il est nécessaire de s’entendre, au préalable, sur le prix de la course avant de prendre ces derniers.

Téléphone

Appel de l’étranger vers Madagascar : 00 261+ code de l’opérateur (20 / 34 / 32 / 33 / 39) + n° à 07 chiffres
Appel à destination de pays étrangers : composer les chiffres 00 puis l’indicatif du pays et le numéro du correspondant.
Sur place, pour appeler localement : composer l’indicatif local (22 / 82 / 86 / 94…) + n° à 05 chiffres

Acheter une carte SIM/puce sur place : est une option avantageuse. On peut acheter un téléphone dans n’importe quelle ville. Compter environ 30 000Ar à 40 000Ar pour l’achat d’un téléphone et la carte SIM (avec un peu de crédit dessus). Puis on achète des recharges au fur et à mesure chez de nombreux commerçants et partout dans des kiosques de rue composés d’une simple table et d’un parasol.

Si vous gardez votre téléphone, avant de signer le contrat et de payer, essayer la carte SIM dans votre téléphone – préalablement débloqué – afin de vérifier si celui-ci est compatible.

Consignes de sécurité

Aliments, hygiène et nourriture

  • Ne pas boire de l'eau du robinet, mais toujours utiliser de l'eau minérale.
  • Éviter les légumes crus et les fruits déjà pelés. Les peler soi-même avec les mains propres.
  • Se laver les mains avant les repas et toute manipulation d'aliments. 
  • Consommer uniquement de la viande et du poisson bien cuits.
  • Des chaussures neuves qui peuvent provoquer des ampoules sont à éviter, car les blessures aux pieds sont très difficiles à résorber.
  • La chaleur, couplée avec l'humidité ambiante, peut provoquer l'apparition de lésions cutanées. Bien se sécher après une douche ou un bain de mer et porter des vêtements larges et légers, si possible en coton.

Sécurité

  • Ne pas montrer des signes extérieurs de richesse tels que liasses de billets, téléphones portables, tablettes, bijoux, montres... Portez vos sacs devant, et ce systématiquement, c'est-à- dire au niveau du ventre. Achetez éventuellement une pochette à glisser sous le T-shirt pour vos valeurs et votre passeport.
  • Respecter les coutumes du pays et les interdits (fady). La population malgache est très accueillante, mais elle est très rattachée à ses coutumes, ses traditions et surtout au respect dû aux personnes âgées et aux interdits (fady). Ceci est surtout connu dans les communautés rurales et côtières. En entrant dans un village, il est préférable de renseigner d'emblée sur les fady de la région et de s'y conformer scrupuleusement, ou de toujours partir avec un guide qui connaît les fady et les coutumes en vigueur de la région.
  • Éviter de sortir le soir et la nuit seul(e) et à pied dans les grandes villes (notamment Tana), et conserver sur soi une photocopie de ses papiers d’identité. À la tombée du jour, il est indispensable de prendre un taxi, même pour un court trajet.
  • En cas de pépin mécanique, vous pourriez vous retrouver à des dizaines de kilomètres de la première ville. Ne roulez donc pas seul sur les routes et les pistes la nuit. Évitez de rouler de nuit avec un véhicule privé. Même en taxi-brousse, vous n’êtes pas à l’abri d’une attaque de grand chemin digne du Far West, notamment sur la RN7, pourtant la nationale la plus fréquentée !

Dans vos bagages

Vos documents de voyages indispensables

  • votre passeport en cours de validité,
  • vos billets d'avion internationaux, et/ou nationaux,
  • votre contrat d'assurance voyage et rapatriement/frais de premier secours,
  • votre carnet de vaccination non obligatoire,
  • votre carnet de groupe sanguin si possible.

Nos conseils pratiques

  • des valises souples imperméables plutôt que des valises rigides,
  • des sacs d'appoint pour les ballades à pied et journée de voitures,
  • des lampes torches LED,
  • des crèmes ou des lotions répulsives (type Moustidose),
  • votre trousse à pharmacie contenant des médicaments (pansements, désinfectant...) et en cas de :
  • - diarrhée, infection intestinale, vomissements (antispasmodique, pansement gastrique...)
    - douleur ou fièvre antipyrétique et antalgique (le paracétamol est préférable)
    - allergie (antihistaminique)
    - brûlures
    - piqûres
  • une crème solaire (indice élevé conseillé),
  • des lunettes de soleil filtrantes,
  • une casquette ou un chapeau,
  • de bonnes chaussures de marches déjà utilisées et des sandales
  • un imperméable.